Nuages à Tampere

Par Nicolas Boldych

Au matin, longs pains sans levain
pommelant l’azur cru et humide du ciel
au-dessus du lac de Tampere.

Aimantés par le bouclier scandinave
ils semblaient à portée de main, donnant du volume au regard et
un fil à la pensée : leur lenteur pré-arctique, plus du tout européenne,
le bleu total qu’ils approfondissaient.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :