Deux ciels d’hiver

Par Roxanne Lajoie

Sainte-Thérèse, février 2021

Je connais la recette des ciels bleus après la tempête
il suffit de retourner le monde comme un cornet de crème glacée
et de le tremper dans le blanc duveteux des nuages

Saint-Laurent de l’île d’Orléans, début mars 2021

Le vent, les marées et les paquebots sont des pinceaux trempés de froid
tantôt ils dessinent des banquises
tantôt des nuages dans le fleuve d’hiver

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :